cllancelps

Donc,par votre femme, vous êtes pour ainsi dire maître des destinées deLucie, et vous pourriez imposer votre volonté. Mais, en vérité, il mesemble que vous tremblez devant madame de Silvereal...--Cependant c'est par mon ordre que, ce soir même, elle est venue iciavec Lucie.--Par votre ordre!.. sacs cuir
 . Eh bien! je vous fais un pari: si madame deSilvereal a consenti à vous obéir, c'est parce qu'un intérêt pressant,personnel, l'engageait à se rendre à ce bal.--Que voulez-vous dire?--Parbleu! pour un conspirateur, vous me semblez bien peuclairvoyant.... N'avez-vous pas remarqué que ce M. sac main Armand deBernaye--encore un ennemi que je devine--ne l'a point quittée des yeuxpendant toute la soirée, et qu'ils sont restés ensemble près d'uneheure?--Oh! si je le croyais!...--Seriez-vous jaloux? Bah! la chose serait risible!... Mais, croyez-moi,mon cher baron, madame de Silvereal est plus fine que vous, et quandvous croyez qu'elle obéit, elle ne suit que sa propre volonté. sac marque
La physionomie de M. de Silvereal s'était tout à coup assombrie.--Oh! cette femme! murmura-t-il avec un accent de rage mal contenue.--Elle vous hait et vous la haïssez. Voilà justement où le bât meblesse...


评论